Les femmes Doms et libanaises ont animé une première séance de sensibilisation auprès des pêcheurs du port d’Abdeh, dans le nord du Liban dans le cadre du projet « Accès des femmes Doms à des opportunités décentes », de l’association Lebanese Developers.

L’objectif des séances de sensibilisation est double : favoriser l’intégration des jeunes femmes Doms dans la société libanaise et sensibiliser les pêcheurs locaux aux dangers des filets de pêche abandonnés dans la nature ou dans la mer pour la biodiversité marine et terrestre. Cette semaine, une seconde session de formation sur le recyclage des filets de pêche sera organisée pour 20 nouvelles femmes vulnérables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.